Hempel de retour à Paris pour un chantier sur la ligne 2 du métro

Apres avoir réalisé le chantier RATP de la ligne 6 en 2014 avec Hempel, la société LASSARAT fait de nouveau confiance à Hempel pour les travaux de peinture anticorrosion de la ligne 2 du métro parisien, sur l’interstation entre Colonel Fabien et Anvers.

Petit rappel historique

La ligne 2 est un ouvrage construit fin XIXe, début XXe siècle. Elle parcourt son premier tronçon entre Porte Dauphine et Étoile en décembre 1900, puis est prolongée jusqu’à Anvers dès octobre 1902, et dans les mois qui suivent jusqu’à rue de Bagnolet (actuellement Alexandre Dumas). La rame couvre la totalité de son parcours pour la première fois en avril 1903, date de son ouverture complète puisque la station Nation, le terminus, est alors terminée. Lors d’une dernière rencontre, les agents de la RATP ont précisé que le type d’entretien dont va bénéficier l’ouvrage doit être exécuté tous les 18-20 ans. L’heure est désormais venue.
Ce chantier est une prouesse technique et environnementale pour LASSARAT car il se situe en plein centre de Paris, avec un planning devant tenir compte du trafic des métros et des riverains. L’objectif étant de traiter 35 000 m² de décapage à l’abrasif et de peinture dans un délai de 16 mois sans interrompre le trafic du métro. Pour tenir compte des spécificités du chantier et notamment des nombreux carrefours à réaliser en phase, le centre technique et d’innovation de LASSARAT a modifié son matériel en le rendant extrêmement mobile et facilement adaptable aux différentes contraintes des sites d’installation tout au long des 2,2 km du viaduc.

Le système de peinture retenu est un système ACQPA C4 AMV 931 composé de 3 couches :

• 1 couche de primaire époxy rouge brun Hempadur 47960 120µ

• 1 couche intermédiaire époxy gris foncé Hempadur 47960 120µ

• 1 couche de finition polyuréthane teinte aluminium Ral 9006 Hempathane 55610 40 µ

Hempel a été retenue pour la facilité d’application de ses produits été comme hiver et grâce à l’aspect irréprochable de la finition polyuréthane quelle que soit sa méthode d’application (Airless ou brosse/rouleau). En effet, les parties métalliques sous le dessous de l’ouvrage sont intégrées dans un parement de briques rouges, ce qui nécessite une application au rouleau sur ces zones. La facilité d’application de nos produits à la brosse/rouleau a permis d’éviter un masquage complet et de limiter le coût du chantier. Connaissant la difficulté d’application des finitions en teinte aluminium et fort de l’expérience concluante sur le chantier de la ligne 6, LASSARAT a choisi Hempathane 55610 pour son aspect homogène quel que soit le mode d’application.
 
LOADING